Collège et complexe sportif : deux projets en miroir

Construire un collège et un nouveau complexe sportif, tel est le défi que s’apprêtent à relever ensemble la Ville et le Département de l’Hérault, qui mènent actuellement toutes les études de faisabilité nécessaires. Deux opérations conduites en miroir, le futur collège étant prévu sur le site de l’actuel stade Pénaranda.

Un collège pour l'ouest montpelliérain à l'horizon 2025

En novembre 2020, Renaud Calvat, Vice-Président du Conseil départemental, informait le Maire Jean-Luc Savy du projet de construction d’un nouveau collège entre le nord de Montpellier et Saint-Georges-d’Orques.

Un établissement attendu sur la commune depuis de nombreuses années par les familles juvignacoises, et qui viendrait s’inscrire dans le Plan collèges de l’Hérault. D’un montant de 198 millions d’euros investis sur 5 ans, ce Plan prévoit la construction de trois collèges supplémentaires, dont le futur collège de l’ouest montpelliérain à l’horizon 2025. Il a été voté en Conseil départemental le 14 décembre dernier.

En raison de sa situation géographique, Juvignac s’est naturellement imposée comme une terre d’accueil privilégiée : le Président Kléber Mesquida a convenu lors du vote du Plan Collèges que « tous les paramètres flèchent pour que ce collège se fasse à Juvignac ».

Cependant, il a conditionné la construction de cet équipement à la nécessité d’étudier avec beaucoup de finesse les évolutions d’effectifs et les affectations actuelles. Autre condition à la concrétisation du projet : que la Ville puisse proposer un site compatible avec le cahier des charges du Département : un terrain viabilisé de 15 à 20 000 m2, constructible immédiatement, desservi par les transports en commun et situé au plus près des lieux de vie et d’équipements sportifs mutualisables.

La Ville ne disposant pas de réserves foncières importantes, les regards se sont rapidement tournés vers une solution unique, le site du stade Pénaranda. Une option certes envisageable, mais à la condition de pouvoir déplacer un stade devenu le terrain de jeu des 350 licenciés des deux clubs de foot juvignacois.

Un complexe sportif non loin de l'école Nelson Mandela ?

Une fois encore, la problématique du site s’est posée. Où construire un nouveau stade ? Et si, en respectant bien évidemment les exigences réglementaires régies par la Loi sur l’eau, on l’implantait sur le vaste bassin de rétention jouxtant l’école Nelson Mandela ?

Accompagnée dans sa réflexion par le cabinet CEREG, auteur des études hydrauliques de la ZAC des Constellations et de l’école Mandela, la Ville a étudié avec finesse la faisabilité technique de ce transfert. Car l’ambition est double : installer un équipement sportif moderne et parfaitement intégré à ce site naturel, tout en conservant la fonction hydraulique du bassin de rétention.

Au début du mois de mars 2021, après plusieurs mois d’expertise, la bonne nouvelle tombait : le projet est viable. La désimperméabilisation du parvis de l’école Nelson Mandela et la réalisation de 4 nouveaux bassins aux abords du terrain pourraient compenser les besoins hydrauliques surévalués du bassin aujourd’hui visible, et ainsi recueillir les eaux de pluie lors des épisodes les plus violents.

En parallèle, la Ville s’est allié les talents du cabinet ESKIS, un collectif de quatre ingénieurs et paysagistes. Objectif : penser l’intégration de ce nouveau complexe sportif dans son environnement, en rendant naturelles les connexions entre espace public et espace naturel.

Terrain de foot synthétique et ses anneaux d’athlétisme, vestiaires, tribunes paysagères, aire de glisse urbaine et terrain multi-jeux… C’est aujourd’hui la réalisation d’un véritable complexe sportif qui se dessine.

Des études toujours en cours

Le site du stade Pénaranda désormais « libéré », le futur collège aurait la voie libre pour s’y implanter. De son côté, le Département s’est attaché à vérifier la possibilité d’acquérir une partie du bois mitoyen pour y loger la future cour boisée, à analyser l’offre de transports et à élaborer le programme de l’opération qui sera remis aux équipes candidates.

Un programme qui prendra naturellement en compte les préconisations de la Ville et du cabinet paysager ESKIS pour garantir une intégration harmonieuse du collège dans son environnement urbain et paysager. Manière de faire d’une pierre trois coups : construire un établissement scolaire devenu indispensable, concevoir un lieu de vie agréable à fréquenter pour les enfants et leurs familles… et offrir un écrin vert à tous les sportifs juvignacois.